YOOtheme
Lundi, 10 Décembre 2018

Livres et documents sur l'Algérie et le Maghreb de la période française

Algérie, Maroc, Tunisie de 1830 à 1962...

Catalogue général



Recherche dans le catalogue


Recherche avancée
Imprimer E-mail
2 - LIBRAIRIE arrow Biographies arrow LOUIS BERNASCONI
PrécédentSuivant
LOUIS BERNASCONI
Agrandir


LOUIS BERNASCONI

Danielle RICHIER
ISBN : 9782953114409 Date de parution : 21-02-2008
Un livre broché de 246 pages, au format 17 x 24 cm, couverture pelliculée en couleurs, illustré de 100 clichés couleurs et 180 reproductions en noir et blanc. Publié en décembre 2005
Prix public : 40,00 € TTC

-50 % SUR CE TITRE AVEC LE CODE MX3212

Poser une questionConseiller ce livre à un ami Voir tous les livres de Danielle RICHIER

Un mois après le débarquement allié du 8 novembre 1942, qui fit d'Alger la capitale de la France libre, y est née l'auteur Danielle Bernasconi, d'ascendants suisses émigrés en Algérie en 1850. Ses parents s'étant installés à Casablanca, elle y passa sa jeunesse et revient aux grandes vacances à Alger dans la maison familiale du Télémly. Elle était particulièrement fascinée par son oncle Louis Bernasconi qu'elle regardait peindre sur la terrasse dans la lumière étincelante d'Alger. En raison de l'Indépendance de l'Algérie en 1962, c'est à Toulouse et non Alger qu'elle effectua ses études de Pharmacie. Et y rencontrera son futur mari, récemment rapatrié. Sans racines tous deux, ils seront amenés à voyager pour leurs carrières professionnelles, tout en élevant leurs trois enfants. Installés dans les Landes à leur retraite, la nouvelle disponibilité de sa nièce l'amène à examiner les archives héritées de Louis Bernasconi. Avec surprises, elle y trouve matière à rédiger sa vie et rappeler sa mémoire afin que son oeuvre artistique ne tombe pas dans l'oubli, en même temps que la richesse artistique des vingt dernières années de l'Algérie française. Présentation de l'ouvrage : En laissant simplement parler les archives soigneusement conservées par l'artiste, photos de famille et d'amis, coupures de presse, cartons d'expositions, comptes-rendus de vernissages, de voyages, la vie de Louis Bernasconi (1905-1987) est retracée à toutes ses époques : - enfance où il connut le Maître Albert Marquet à l'origine de sa vocation ; - études à l'Ecole des Beaux-Arts d'Alger, puis à Paris où il collabore comme attaché artistique de la Paramount avec des cinéastes renommés ; - guerre 1939-1945 : où mobilisé en Tunisie, il sera l'artisan des Salons de la Résistance en Afrique du Nord ; - puis retour et installation définitive à Alger où il participe à la richesse artistique algéroise d'où naîtra « L'Ecole d'Alger ». L'évolution et la maturité du talent de l'artiste, uniquement paysagiste, sont analysées par les critiques éminents de l'époque. Ce talent, qui entre autres distinctions, lui vaudra l'attribution du Grand Prix de la Ville d'Alger en 1952. Quatre de ses oeuvres figurent au Musée des Beaux-Arts d'Alger et deux à celui d'Oran. Sa personnalité humoristique et modeste, unanimement appréciée par collègues, clients et amis est soulignée dans différents reportages. Mais la douceur de vivre algéroise a une fin avec l'Indépendance de l'Algérie en 1962. Déchiré, l'homme est contraint, comme beaucoup de quitter tout ce qui faisait sa vie. Rapatrié à Paris en 1963, il y connaîtra une fin de vie difficile aux moyens réduits, qu'il supportera avec courage, aidé par un entourage familial et
 
 
Posté sous: 24h.gif


Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de le consulter, vous déclarez accepter leur utilisation. Cliquer pour accepter et masquer cet avertissement
Mention Légales